La recherche philosophique sur l’éthique et la RSE est méconnue des dirigeants d’entreprise, comme de la plupart des acteurs, experts, et grande majorité des citoyens. Les rôles et fonctions de la philosophie et de l’entreprise semblent aux antipodes les uns des autres.

Philosophie et entreprise ne font pas bon ménage. Sans doute, les philosophes n’appréhendent-ils pas facilement les enjeux et objets propres à l’entreprise, et ont tendance à les considérer avec condescendance ; sans doute, également, les dirigeants d’entreprise ne cherchent-ils pas à saisir en quoi la réflexion philosophique, qu’ils jugent trop abstraite et déconnectée de la réalité, pourrait les aider dans leurs prises de décisions et gestion des risques.

(suite…)