Handicap et Sport : « Tous en fauteuil », direction Roland Garros !

20150604_115411

Jeudi 4 juin 2015, le Cabinet ADHERE-RH a eu le plaisir d’être invité à participer à Roland Garros, à l’évènement « Tous en fauteuil » organisé par l’équipe d’Handiamo ! – entreprise sociale accompagnant des sportifs de haut niveau handicapés et organisant des événements sportifs et conférences de sensibilisation sur le handicap  –, parmi laquelle Jonathan JEREMIASZ,  Michael JEREMIASZ –  ancien numéro 1 mondial de tennis en fauteuil (2005) et multi-médaillé paralympique (2004-2008-2012) –, et Richard WARMOES .

20150604_162249Pour cette deuxième édition, l’équipe d’Handiamo ! avait mis les grands moyens pour accueillir le public et faire découvrir la pratique du tennis en fauteuil ou « handi-tennis ».

Quatre mini terrains de tennis étaient à disposition pour s’initier à ce sport exigeant réflexes, rapidité, endurance, coordination et beaucoup de technicité. Deux petits parcours de slalom permettaient aux participants d’appréhender le maniement du fauteuil.

20150604_115432

C’était aussi l’occasion de pouvoir rencontrer de grands champions du tennis mais aussi d’autres sports. En effet, en plus du très grand professionnalisme dans l’organisation de tels événements de sensibilisation sur le handicap et la performance, l’autre atout de l’équipe d’Handiamo ! est de pouvoir rassembler et mobiliser les personnalités du sport et des médias.

Ainsi, nous avons pu notamment voir Henri LECONTE, Nathalie DECHY, Arnaud CLEMENT (tous anciens professionnels « valides » de tennis) ainsi que Jean GACHASSIN président de la fédération française de tennis s’initier, non sans difficultés mais toujours avec le sourire à cette discipline, sous le coaching avisé de Michael JEREMIASZ.

20150604_115908Force est de constater, que sans ce type d’initiatives le tennis fauteuil et ses pratiquants resteraient dans l’ombre de la discipline du tennis, malgré le grand soleil d’hier.

Nous en voulons pour preuve la faible médiatisation de la compétition de tennis fauteuil pendant le tournoi de Roland Garros, la mise à disposition des terrains annexes pour les matchs, et les faibles dotations des vainqueurs de la compétition (28 000€ contre 1 800 000€ pour le tournoi des valides, source FFT).

20150604_161405Nous sommes néanmoins confiants car les choses semblent évoluer petit à petit, d’année en année, comme le montre la forte participation à l’évènement « Tous en fauteuil »,  qui a permis à plus de 350 personnes de découvrir le tennis dans un fauteuil, enfin… pas tout à fait celui qui se trouve devant leur poste de télévision !

 

Geoffrey MOIREAU
ADHERE-RH
Consultant RH et Handicap, Chef de Projet

Laisser un commentaire