Performance RH et RSE

La performance RH peut être mesurée à travers les 4 missions principales de la direction des ressources humaines (DRH) : être un partenaire stratégique, un expert administratif, un champion des salariés, un acteur du changement.

Dans une démarche qualité client-fournisseur, ces 4 missions permettent à la DRH de répondre aux attentes des clients internes de l’organisation : la direction générale attend un partenaire stratégique, les managers ont besoin d’un acteur du changement, les salariés souhaitent un champion et tous considèrent normal d’avoir un expert administratif.

Pour répondre aux évolutions du marché, à ses contraintes et à la diversification des attentes des salariés, la DRH doit multiplier les actions, parmi lesquelles :

  • Apprendre à gérer les changements
  • Accompagner les salariés dans l’adaptation au changement
  • Détecter, évaluer et développer les hauts potentiels et les talents
  • Transformer l’entreprise en une organisation apprenante
  • Prendre en compte la demande des salariés relative à l’équilibre vie professionnelle et vie privée

rh-et-rseLa mesure de la performance RH ne peut être réduite à sa simple dimension financière et il n’existe pas de modèle unique qui donnerait les clés d’un management humain efficace et performant.

Les projets d’entreprise, le management participatif, les axes et entretiens de progrès ont toujours cours et conservent bonne presse dans l’entreprise notamment dans le cadre des démarches compétences ; ces pratiques et principes de gestion portent des dynamiques de changement et contribuent à faire évoluer les représentations du travail.

Les pratiques de la DRH peuvent se choisir en fonction des enjeux que l’entreprise souhaite privilégier, ces choix appartiennent à l’ensemble des acteurs.

Au-delà de sa fonction qui consiste à assurer l’adéquation entre compétences et objectifs stratégiques de l’entreprise, la DRH participe au pilotage de l’organisation et à l’efficacité productive, elle contribue à l’émergence de nouveaux modèles et de nouvelles normes de gestion comme le management par la RSE.

La notion de responsabilité sociale traduit la volonté de faire assumer à l’entreprise les conséquences de ses actes vis-à-vis des parties prenantes. Elle va au-delà du respect des obligations légales et réglementaires pour engager l’entreprise dans de nouvelles formes de régulation visant à intégrer la dimension sociale de la mondialisation.

La performance RH est un nécessité impérieuse dans une économie mondialisée, elle passe par la recherche et le développement, elle suppose un investissement à long terme et la création de conditions de travail favorables à la créativité et la coopération des salariés.

Concilier l’économique et le social suppose une philosophie fédératrice de la part du dirigeant, afin que la performance RH contribue à la création de valeur dans le respect de l’humain.

Laisser un commentaire